KikouBlog de guirlande - Juillet 2008
guirlande

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Archives Juillet 2008

Semaine du 22 juillet 2008

Par guirlande - 29-07-2008 08:56:05 - 1 commentaire

Mercredi 23 juillet 2008

Pfffff le temps n'est pas chaud mais lourd et orageux pour ma séance préférée.....la VMA pfffff.

8*500 aujourd'hui, ça va faire mal et je n'aurais pas été déçu. Longueurs impaires avec les 150 derniers mètres légérement montants et vent de face.

2'01"-2'-2'-1'59"-1'57"-1'59"-1'57"-2'

Je finis les 150 derniers mètres à l'arrachée proche de FC Max mais au final une excellente séance de très bon travail quasi maîtrisée à la perfection.

10.3 km 54'56" 147/181

Jeudi 24 juillet 2008

Ouch ça y est. Jusque présent on était passé au travers mais voila les premières chaleurs (on est déjà quasi en août aussi!!!!!) et c'est vers 17 heures que je me lance sous un petit 30° pour une séance qui ne devrait pas poser de problème (je préfèrais la chaleur ce jour plutôt que la veille): 1h30 à allure 100 km.

La première demi-heure se passe magnifiquement bien avec 4300 mètres bouclés. C'est mon allure la plus rapide depuis le début de la prépa...

Ensuite paradis à l'enfer en deux temps trois mouvements. J'ai l'impression de tituber, d'être sans force, de ne plus avancer (oui je sais tout est relatif entre 6 et 8 km/h) et ne parcourrerais que 3300 mètres durant la seconde demi-heure. La dernière demi-heure se passera mieux et c'est là avec le petit vent de face et des coins d'ombre que je comprendrais que j'ai connu déjà mon premier coup de chaleur.

Séance à oublier sinon de par le fait que le mental a dû travailler car avec ce calvaire, j'aurais bien stoppé après 45'. Je ne m'inquiète toutefois pas car je sais que cette séance est une exception parmi une montée régulière en forme.

11.3 km 1h30' 119/128

Samedi 26 juillet 2008

Après une matinée lourde et nuageuse c'est sous un beau soleil et 28° que j'arrive à Huissignies pour le Jogging de la Marcotte. 10 km en deux boucles identiques avec deux bosses casse pattes au 1500 et 2500 mètres. Bien que ce jogging ne soit pas challenge, il est prévu que je le fasse à fond pour remettre du rythme deux semaines avant Pipaix et près de deux mois après Thimougies.

Je m'étais promis et l'avais d'ailleurs dit à Xavier en début de saison que je ne courrai plus à fond au delà de 25° car je ne supporte pas. Partagé entre le sentiment de ne pas griller et celui de bosser, je me décide à partir frein à main mis et voir comment ça tourne en essayant de maîtriser tout le long.

Le départ est très tranquille et je me ballade tant et si bien que je penserai être à une allure de 5'15". Verdict (mais si la distance totale y est bien, les km intermédiaires étaient assez aléatoires) 4'41"!!!! Bien ben puisque tout va bien on continue comme ça. Je me sens même tellement bien que durant toute la première boucle je devrais chaque fois me rappeler à l'ordre de ne pas accélérer. Bizarre moi qui déteste la chaleur. Ce qui est encore plus bizarre c'est que je dépasserais durant toute la course. L'autre indication de cette course est que le travail en côte porte déjà ses fruits car là aussi sans forcer et sans accélérer, j'allais plus vite que les joggeurs dans mes environs.

Premier tour en 23'47" et je continue ainsi mon petit bonhomme de chemin jusqu'au deux bosses. La seconde (la plus longue) me chauffe les oreilles et dans les deux kilomètres suivants je me forcerai à ne pas aller dans le rouge pour ne pas griller. Ce seront mes deux kilomètres les plus lents. Dans le (long) dernier kilomètres, je suis bien et j'accélère franchement pour le faire 16" plus vite que dans le premier tour.

Deuxième tour en 24'16".

104/324 48'03" 170/181

Bien entendu enchanté de cette course qui me voit faire mon meilleur classement de l'année alors que ce sont des conditions que je déteste. Je n'y ai jamais été dans le rouge et aurais pu franchement gagner 5"/km au moins sur le premier tour (mais dans quel état aurais je fini).

Je suis surpris de voir que je suis monté à 181 puls mais je suppose que la chaleur a aidé.

Très content d'avoir revu Igor et Nicolas sur nos routes.  Voila des surprises bien agréables qui m'ont fait m'inquiéter de savoir si le soleil n'avait pas tapé trop fort hihihihi.

Dimanche 27 juillet 2008

Pffff ce n'est pas tant la séance qui m'ennuie mais la longueur et le fait que ce soit le dimanche (et ça ne fait que commencer!!!!!!).

20 km à allure 100 km.

Je pars à 8h15 pour éviter la chaleur mais vers 9h30 je commencerais à déjà bien surchauffer. Qu'à cela ne tienne ce ne sera pas la même belle ballade que la semaine dernière mais ce sera une séance très satisfaisante. Le seul souci c'est que dans la dernière demi-heure alors que je restais aux 8 km/h (sans vraiment le chercher), les puls passaient en mode endurance 130-133... Si ce n'est bien entendu pas grave dans la dernière demi-heure et explicable par la chaleur, c'est un élement dont il faudra tenir compte le 27 septembre.

2h30' 120/133

Lundi 28 juillet 2008

REPOS et oui déjà la quatrième semaine de prépa et celle-ci sera allégée jusque samedi et ça va faire du bien car mine de rien les trois dernières semaines 205.8 km et 22h23'34" sur le bitume.  Jusqu'à présent tout va bien.  Espérons que cela dure.

Voir le commentaire

Semaine du 15 juillet 2008

Par guirlande - 22-07-2008 08:50:38 - Aucun commentaire

Mercredi 16 juillet 2008

14 km à allure 100 km. J'aimerai bien revenir au dessus des 8 km/h car là ça commence un peu à m'inquiéter. Ce ne sera pas encore pour cette fois-ci même si un mieux sensible se marque. J'échouerai de peu mais le principal est que la tendance est à la progression. Par ailleurs, c'est bien dans 10 semaines qu'il faudra être en forme.

1h45'52" 117/125

Jeudi 17 juillet 2008

Un point de névralgie (chose assez récurrente chez moi- me réveille à 4.30 et également dans le but d'alléger ce que mon épouse peut supporter, je sors pour une heure en endurance. Tout va bien, tout tourne bien et je continue à avoir l'impression que la forme revient. Outre l'impression de facilité, la moyenne redevient bonne. Par ailleurs, c'est gai de temps à autre de courir à la fraîche comme ça.

10.4 km 1h03'21" 134/142

Samedi 19 juillet 2008

Le déplacement le plus court de la saison pour moi. Ath et sa Gouyasse nous attendent pour les 11.9 km.

Au programme 3*15' entre 150-155 puls. Course sans histoire où je serai juste au dessus des 5' avec vent dans le dos et peu au dessous des 5'40" vent de face. 1h07'09" pour la course où les fractions ont été faites plus 36'02" d'échauffement/récup.

Au total 1h43'11" 17.8 km 147/158

Dimanche 20 juillet 2008

J'avais peiné la semaine dernière dans cet enchaînement (classique jusque fin septembre) de trois jours. On continue à augmenter la distance avec 18 km allure 100 km au programme. Dieu que c'est agréable de courir comme cela. Non seulement la courbe ascendante se poursuit mais en plus je terminerai ces 18 km en ayant l'impression d'avoir fait une ballade bien agréable.

2h12'46" 18 km 118/126

Lundi 21 juillet 2008

Hummm qu'est ce que j'avais souffert la semaine dernière pour faire 6 côtes alors qu'aujourd'hui il en faut 8 pour faire le compte.

J'aurais de la chance d'aller m'entraîner au seul moment potable de la journée. Dès l'échauffement, je sens que ça va le faire parce que les puls sont spectaculairement basses et je dois bien allonger dans les descentes pour les faire venir à 130. C'est toujours bon signe.

Je m'étais aussi mis comme consigne de respecter les 165 puls (90%) et tant pis si je montais les 500m en 3'. Pour finir j'aurais fait mes meilleurs temps des 3 séances tout en gardant les puls dans les limites recherchées.

2'33"(144-159)-2'36"(152-163)-2'37"(155-165)-2'38"(156-166)-2'39"(157-166)-2'39"(158-166)-2'40"(159-167)-2'19"(164-177)

Alors que la séance d'il y a deux semaines donnait ça 2'32" (148-165)-2'38" (158-166)-2'38" (160-168)-2'39" (161-168)-2'39" (161-170)-2'28" (165-176)

Autant la semaine dernière je ne m'alarmais pas de ne pas avancer, autant cette semaine je ne m'emballe pas de progresser de la sorte mais il est clair que ça fait du bien.

1h18'35" 13.6 km 143/177

Semaine du 8 juillet 2008

Par guirlande - 15-07-2008 09:16:52 - 2 commentaires

Mardi 8 juillet 2008

1h30' allure 100 km. Avec les côtes de la veille .... ouch au niveau musculaire mais dans l'ensemble belle petite sortie bien agréable.

12.25 km 117/124.

Jeudi 10 juillet 2008

Je m'attends à une sortie agréable car très courte aujourd'hui: 8*300. Ok de la VMA peut sembler curieuse pour préparer un 100 mais je suis convaincu qu'elle est très utile ne fût ce que pour ne pas s'enfermer dans une foulée très courte. Le déroulement de l'entraînement me le démontrera.

En fait d'entraînement tranquille, je n'entrerai jamais vraiment dans le rythme. Il est vrai que cela faisait quelques semaines que la VMA n'était pas entrée en ligne de compte. Outre, le fait que je serai copieusement rincé durant l'entraînement, il n'y aura que pour les deux dernières longueurs que j'aurai l'impression de retrouver une foulée efficace. 1'10"-1'12"-1'12"-1'10"-1'10"-1'10"-1'10"-1'10".

8.2 km 46'33" 145/176

Vendredi 11 juillet 2008

Je sais que c'est de la folie avec les trois jours suivants mais hors programme j'ai envie de me faire plaisir et de prendre part à la corrida meslinoise à 4 km de chez moi. Un petit coup de fil à Miko la veille le fait revenir sur les joggings mais sur le 5 km car depuis le marathon de Paris il n'a couru qu'une fois. Certes j'aurais pu être assez fou pour faire les 10 voire doubler les deux courses mais au final ce n'est pas plus mal. Un beau soleil nous accompagne pour une course que je m'attends à courir tranquille vers les 5'/km.

Je pars dernier et de suite Miko part à tombeau ouvert. Les km ne seront aps marqués mais je suis convaincu qu'on a couru les deux premiers vers les 4'15".

La première bosse fera ralentir Miko, ce qui m'arrange parce que ça allait vite. On terminera en 22'43" pour sa part très marqué (mais c'est normal) et pour ma part très frais mais je me dois de dire que, bien que je n'ai pas grillé de cartouche, je ne pense pas que j'aurais pu descendre de beaucoup sous les 22'. Très content de cette course où je me suis amusé. Nous ne resterons toutefois pas pour l'arrivée des 10 km, les tympans de mon épouse ne se faisant pas aux décibels.

Samedi 12 juillet 2008

3*10' à allure marathon au programme. Pas grand chose à dire de cette séance ni excellente, ni mauvaise. Ca tourne bien sans plus.

14 km en 1h23'29" 145/158

Dimanche 13 juillet 2008

Je profite de ces 16 km à allure 100 pour étrenner mes nouvelles Asics 2130 (coucou Louis). Des ennuis gastriques la nuit et jusqu'au soir me feront souffrir sur cette séance. Je fûs même obligé à un arrêt sanitaire. les puls sont bien entendu plus hautes que d'habitude mais au final, même si ce sera ma séance la plus lente à cette allure, je termine avec 10' d'avance sur l'objectif de 14 heures. Donc même mal, je peux avancer à une allure m'amenant entre 13 et 14 h à Millau. Certes ce n'est en rien comparable mais c'est un peu rassurant.

16 km en 2h04'37" 118/125

Lundi 14 juillet 2008

5e jour d'affilée et je me demande comment je vais appréhender cette deuxième séance de côte.

Certaines données sont différentes de la semaine dernière. Le vent n'est plus de 3/4 dos mais de face. On enregistre 23-24° et non plus 14-15. J'en suis à 2,5kgs de perdu en une semaine et contrairement à la semaine passée, je n'étais pas en repos la veille.

Dès l'échauffement que je continue à faire dans la montée je sens que les muscles sont durs mais dans ces moments là je me dis que ce sera bien pire le 27 septembre et je mords.

2'31" (148-163)-2'39" (158-167)-2'42" (161-173)-2'46" (163-171)-2'45" (166-173)-2'28" (170-179)

Par rapport à la semaine passée 2'32" (148-165)-2'38" (158-166)-2'38" (160-168)-2'39" (161-168)-2'39" (161-170)-2'28" (165-176)

Quand je regarde c'est à partir de la troisième montée que ça a coincé mais rien de dramatique avec tous les éléments précités. En outre, les puls moyennes sont plus basses??????

De là je me demande si je vais continuer à ce rythme (que je semble savoir tenir) ou m'imposer 166 puls maximum. Les deux dernières montées de récup se feront quand même musculairement à l'arrachée et avec des puls vers les 155. Je finis explosé mais content de ces 5 jours dont les 3 derniers seront plusieurs fois répétés en montant le volume dans les prochaines semaines.

Poids 89.4 kg pour 92.5 mardi matin la semaine dernière.

Voir les 2 commentaires

Semaine du 1e juillet 2008

Par guirlande - 08-07-2008 14:14:41 - Aucun commentaire

Mercredi 2 juillet 2008

45' à allure 100 km. Rien à signaler sinon que ça semble tourner sans trop de problème.

6.3 km 117/124

Vendredi 4 juillet 2008

Après les entraînements de la semaine je reprenais un peu confiance pour la course du lendemain, j'allais vite être rappelé à l'ordre.

Comme d'habitude en veille de course, une bonne demi-heure tranquille.

5.7 km en 30'32" mais surtout 145/160 là où pour un temps similaire je suis au moins 5 puls plus bas. Ca va pas le faire demain mais pas grave on va rebondir.

Samedi 5 juillet 2008

Pour une fois 4 km en échauffement et je continue ainsi que depuis la veille à être persuadé que ça va pas le faire. Certes, je sais que le FLOC ne rapporte pas de points où en tout cas pas au delà de 4'30" moyenne que je m'estime incapable de tenir pour l'instant, mais à Thimougies la course ne devait pas non plus rapporter et pourtant.

Départ donc en mode course avec un premier km en descente fait plus vite pour ne pas rester engluer dans les pavés: 4'19".

Les trois km suivants m'amènent à une moyenne générale de 4'30". J'ai l'impression de maîtriser mais....

Je suis dépassé par David, Pascal et Kevin et essaie de m'accrocher mais pas moyen. OK le moral en prend un coup mais je me ressaisis en me disant que ce scénario était prévu et qu'il est bon de bosser sur cette course pour la suite de la saison. Je travaille donc bien dans les deux kilomètres suivants vers le sommet de la rue de Longuesaut mais n'avance plus. Au bout du 6e km sans vriament relâcher je suis à 4'45" de moyenne. Au virage à droite, une douleur lancinante dans la jambe droite a raison de mes dernières volontés et le reste est anecdotique et fait de marche et de petit trop pour finir les 10.95 km en 1h02'38".

Vraiment pas déçu car je n'attendais rien mais inquiet pour cette douleur surtout ressenti en descente.

Félicitations à Nikoach pour sa 13e place, à Jaife sur les talons de Maxou, à Speedy fine et au trio de mes coéquipiers cité plus haut. I'll be back sur la prochaine à Pipaix dans 5 semaines.

Lundi 7 juillet 2008

Début de la préparation "spécifique" Millau.

Au programme une séance qui sera quasi hebdomadaire en s'alourdissant à savoir 20'+6côtes de 500m+15'.

Puisque ces côtes vont revenir, il s'agit d'un chemin de campagne (la côte du Moulin à Meslin pour les connaisseurs) rectiligne d'un pourcentage moyen de 4% avec les 200 derniers mètres tirant plus vers les 6%. Le vent, très présent ce lundi, est de côté gauche en montant, très légérement favorable.

Masochiste jusqu'au bout des ongles, je me dis que tant l'échauffement que la récupération se feront dans la côte. Normalement je devrais être à 155-166 puls dans les côtes mais....(moyenne et max).

2'32" (148-165)-2'38" (158-166)-2'38" (160-168)-2'39" (161-168)-2'39" (161-170)-2'28" (165-176)

Dans les 3-4-5 je dépassais dans les 150 derniers mètres plus pentus mais sans souffrir outre mesure. La dernière a été faite au feeling pour me jauger.

Au final, entraînement évidemment dur mais très différent. L'intensité n'est pas suffocante et c'est bien le travail des muscles qui est ressenti. La transition toutefois entre descente et montée et surtout dans la récup augure de ce qui sera ressenti à Millau.

Pour une première j'aurais donc monté 5,5km à du 4% (et redescendu bien sûr) + 600 m pour faire le compte.

11.6 km en 1h08'25" 147/176 et assez satisfait mais les jambes brûlent bien le lendemain.  Le plus important aussi est que, contrairement à samedi, aucune douleur n'a été ressentie.

Question à 0,12€

Par guirlande - 02-07-2008 08:55:58 - 7 commentaires

Plusieurs fois déjà, des non adeptes de notre folie me posent la question qui tue: mais pourquoi tu cours?

Et à chaque fois, c'est le même blanc dans mes paroles, le même blanc qui m'énerve.

La course à pieds ça ne s'explique pas, ça se vit et ce, quel que soit le niveau.

Je me rends toutefois compte que ma non réponse peut paraitre pour un manque d'arguments.

Comment expliquer l'inexplicable, comment faire ressentir ce qu'il faut sentir, comment donner goût à un sport qui si on le regarde froidement est l'un des moins gai qui existe.  Il n'y a en effet pas de ballon, pas de troisième mi temps, pas d'esprit d'équipe (au niveau de la perf en tout cas).  La course à pieds c'est souffrir, souffrir et encore souffrir.  Comment expliquer que lorsqu'on est au bord de l'agonie au bout d'une course on est heureux simplement?  Comment expliquer qu'on va se taper 100 bornes dans l'Aveyron en courant pour son plaisir?

Si vous avez des réponses à ces questions existentielles, je suis preneur.

Voir les 7 commentaires

Semaine du 24 juin 2008

Par guirlande - 01-07-2008 08:51:07 - 2 commentaires

Au programme cette semaine

Mercredi 25 juin 1h15' dont 55' en endurance et 20' en allure marathon

Vendredi 27 juin 1h à 150 puls

Samedi 28 juin 1h15 à allure 100 km

Lundi 30 juin 1h en endurance

Fait

Samedi 28 juin 1h15 à allure 100 10.4 km 1h17'21" 117/124

Dimanche 29 juin 1h à 150 puls 11.4 km 1h02'41" 149/154

Lundi 30 juin 1h en endurance 10.6 km 1h02'08" 133/137

Pourquoi?

La fatigue ressentie le we dernier et le fait que mon épouse ait dû rentrer en clinique et se faire opérer de l'appendice m'ont fait prendre du repos quelques jours.

Je ne sais si ces 4 jours à m'occuper de mes princesses a été suffisant mais toujours est il que je me suis amusé les 3 fois. L'entraînement de samedi est extrêment lent par rapport aux autres sorties mais celui de lundi n'a jamais été aussi rapide à cette fréquence cardiaque.

Comment dois je interpréter ceci je n'en sais rien? Ce que je sais c'est que je recommence à m'amuser et c'est bien là le principal. On verra samedi au FLOC où, pour une course sans pression, j'aurais un état des lieux.

Ah oui, un courrier pour l'office du Tourisme de Millau est parti ce matin pfffffff, je stresse déjà alors qu'il reste 13 semaines.  Aussi dernière semaine plus cool avant le début des hostilités.  Ai aussi décidé de prendre le 1e juillet pour faire régime alors je compte sur les kikous pour m'empêcher toutes les bonnes choses jusqu'au 27 septembre.

Voir les 2 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.17 - 102112 visites