KikouBlog de guirlande - Entraînements
guirlande

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Dans la catégorie Entraînements

Des news du front

Par guirlande - 06-04-2010 12:57:51 - Aucun commentaire

Très peu de temps pour écrire en ce moment mais en gros à part l'annulation du marathon, un run and bike de folie et d'amusement, tout se passe bien à 5 semaines de l'objectif.

On entre dans la phase de gros travail mais ça tourne.  Certes les lendemains de la veille sont parfois durs au niveau puls (cfr les 27.2 km d'hier) mais je termine frais comme un gardon.

Tout va bien.

Semaine du 15 mars 2010

Par guirlande - 23-03-2010 12:45:12 - 1 commentaire

Lundi 15 mars 2010

 

D’aucuns crieront au fou et sans doute auront-ils raison mais après les petites folies à la Gorgue la veille, j’ai quand même décidé de sortir.

Certes, je laisse les 16 km prévus avec des fractions de seuil pour une sortie de décrassage mais je bouclerai quand même 7.58 km en 45’ 132/141 en m’arrachant.

Je me sentais bien mais 53 km sur les deux jours précédents avec 12 bornes à fond ont quand même laissé des traces.

Enfin, je me sens quelque peu fatigué.

 

Mercredi 17 mars 2010

 

Les papates n’ont pas encore récupéré quand je me lance que la séance du jour prévoyant 12*300.

L’excuse serait toute trouvée pour zapper ce type de séance que je n’aime pas.

Je pensais avoir bien récupéré mais dès le départ je sens qu’il va falloir la mériter cette séance.

Au lieu de travailler sur plat en aller-retour, je travaillerai en linéaire.  Certes les temps aux 300 ne sont pas mirobolants (1’13-1’23) mais je veille surtout à être bien relâché.

Attention au fait que j’ai cherché la fatigue et qu’il faut maintenant la gérer.

10,4 km 58’47 143/169

 

Jeudi 18 mars 2010

 

Rien de bien particulier à dire de cette séance si ce n’est que je continue à aller bien trop vite à allure 100.  Mais comme les puls restent très bonnes.

8.6 km 58’05 122/136

 

Samedi 20 mars 2010

 

Enfin un samedi sans courir à fond.  Au programme aujourd’hui sur le circuit de Basècles 7*8’ au seuil.  Chaque fraction se fera vers les 158 puls et pile poil à 12km/h.  Sauf erreur de ma part c’est mon allure la plus rapide à cette allure cardiaque.

La séance se passe bien.  Mal aux jambes au départ mais ça s’estompe au fur et à mesure.

18.33 km 1h39’54 146/163

 

Dimanche 21 mars 2010

 

3 heures à allure 100 au programme aujourd’hui qui peuvent être réduits à 2h30 en cas de fatigue et en prévision du marathon de Villeneuve d’Ascq de dimanche prochain.

Un vent assez gênant aujourd’hui est présent mais rien de catastrophique.

L’allure est de pire en pire.  J’essaie de me caler à 120-123 puls et ne parviens que rarement sur la première heure à descendre sous les 9 km/h.  Heureusement que la minute d’arrêt fait un peu chuter cette moyenne sinon je vais bientôt rêver de victoire à Steenwerck ;o)))

Après un peu plus de 20 bornes, je me décide de rallonger un peu (à la rouge cense à Meslin pour ceux qui connaissent reprendre à gauche sur la route qui relie Ghislenghien à Mévergnies).  J’avais toutefois zappé le fait que cette portion de route était bien plus longue que je ne le pensais et qu’en plus elle montait.  Bah pas grave au final, je finis entamé certes mais vraiment moins que ce que je craignais.

25.5 km 2h55’25 122/138

 

Total de la semaine 70.4 km 7h17’11 et première semaine un peu plus dans le dur.  Je ne me plains toutefois pas parce que je l’ai cherché et en plus pour l’instant c’est tout à fait géré et gérable.  Moral par contre au beau fixe.

Voir le commentaire

Steenwerck here I go

Par guirlande - 24-02-2010 10:17:33 - Aucun commentaire

Reprise de la prose blogesque en vue des 100 km de Steenwerck

Semaine du 15 février 2010

Nous voila tip top à 12 semaines du départ des 100 km de Steenwerck. Les 14h21 de Millau en 2008 ne m'autorisent pas à prendre part à la course des grands, ce sera donc à 19 heures le mercredi 12 mai que je m'élancerai pour ce qui, je l'espère, sera une aussi belle expérience que la première.

Après une année 2009 en mode très mineur, j'ai repris le collier en novembre avec 160 bornes. Quelques légers ennuis de santé me freineront à 90 bornes en décembre alors que janvier sera très prolifique à 243 bornes.

Lundi 15 février 2010

Petit coup de fil de Jean-Yves qui a besoin de se dégourdir les papates (sans douleur au talon espérons le) et nous voila partis pour 8 km en endurance qui, au final, se transformeront en 10,4.

Les puls sont hautes 140/152 mais avec la course de samedi et la longue d'hier ce n'est pas anormal.

Moyenne: 5'45" et de bonnes sensations

Mardi 16 février 2010

Le dramatique accident de train de la veille (et donc la présomption des retards à venir) plus le fait qu je suis en congé me font enchaîner les 3 jours précédents avec le même circuit que la veille mais en allure 100 km.

Je me suis fixé comme consigne à moi-même d'essayer de rester sous les 7'/km (14/1 méthode Cyrano comprise) et de ne pas dépasser (de trop) les 125 puls. Pour l'instant ça rentre 125/138 et 1h12'49 avec également de bonnes sensations.

Jeudi 18 février 2010

Anniversaire de belle-maman oblige, je saute (non pas belle-maman) mais la séance des 8*300 prévue. Ca tombe bien, le temps est déguelasse.

Samedi 20 février 2010

Allure semi au programme avec des fractions courtes dans le but de ne pas mélanger les impressions d'allure. La plus importante reste bien sûr l'allure 100 km.

6*5' étaient au programme mais j'ai avancé les séances du we d'une semaine dans mon programme et ce, pour deux raisons. La première est que, suite au travail de janvier, je me sens bien et récupère bien. La seconde est qu'il faudra quand même tenir la distance sur le marathon préparatoire de Villeneuve d'Ascq le 28 mars.

8*5' R:1' au programme. La première est un peu dure mais les suivantes sont un régal. Environ 950m parcourus à chaque fraction avec des puls allant vers les 160 (FCmax 184).

14,6 km en 1h23'48" 151/168. Très content je suis.

Dimanche 21 février 2010

La course Adeps dédiée à Michel Grigolato à 4 km de chez moi sera mon terrain de jeu aujourd'hui.

Normalement 2h30 au programme et à tout le moins 20-21 km.

Première boucle de 10,45 faite à allure 100. 1h12'18" et de bonnes sensations.

Le seconde sera faite aux alentours de 10,8 km/h avec Mymy Denys et Louis fine avec lequel il y aura un sprint mémorable en côte (gagné par lui grrrrr).

Pas trop de soucis quant à cette allure à ce moment ci de la prépa. Le mental lié à l'amusement est aussi important est doit être soigné.

Total 20.9 km 2h10'17" 138/176 et très curieusement, même si je ressens le fait d'avoir couru, la fatigue est très très très légère. De bonne augure.

Total de la semaine: 4 sorties 56,9 km 5h46'37" et bilan positif

Semaine du 2 septembre 2008

Par guirlande - 09-09-2008 09:27:56 - Aucun commentaire

Ouf, la partie rock n'roll est terminée. Ne reste plus qu'à finaliser et conclure le 27 septembre.

Mercredi 3 septembre 2008

Séance un peu plus light qui moralement fait du bien après le WE dernier. Je n'aurais jamais crû dire ça d'une séance de VMA et pourtant...

12*300 avec 100 de récup. 1'12"-1'11"-1'09"-1'09"-1'09"-1'08"-1'10"-1'08"-1'09"-1'08"-1'09"-1'09"

Les impaires étaient en force avec très fort vent de face et les paires me permettaient de récupérer un peu.

Au total 9.8 km 54'10" 143/169

Jeudi 4 septembre 2008

Sortie tranquillou d'une heure à allure 100. Nickel pour assimiler les séances des derniers jours. Et comme en plus ça tourne bien.

8.25 km 118/126

Samedi 6 septembre 2008

Nous voila reparti pour un WE de folie quasi équivalent au précédent.

Aujourd'hui 3*30' à allure marathon. Comme je l'ai dit samedi dernier, j'aime ces séances où on avance bien sans souffrir. Par contre qu'est ce que je n'ai pas envie. Le vent est encore très fort. Je pars pour une boucle de 13 km ne sachant pas trop, après le contre jour de samedi dernier, le nombre de km que je ferai aujourd'hui. Cette fois-ci c'est l'inverse. Des séances comme celle-là j'en veux bien tous les jours. Tout tourne comme une horloge et je prends un réel plaisir à courir. Je serai surpris d'arriver déjà au bout sans la moindre douleur ni fatigue. Voila encore une preuve que l'entraînement suivi jusque là porte ses fruits.

25 km 2h22'36" 146/158

Dimanche 7 septembre 2008

28 km à allure 100 aujourd'hui. Un temps de chien le matin me fait postposer la séance à l'après-midi. J'aurais en ça plus de chance que mon acolyte Louis fine qui se sera coltiné trois heures de pluie le matin.

Consigne à moi-même, essayer de cumuler les 120 puls avec les 8 km/h.

Je démarre mon maintenant traditionnel tour de 3 km (avantage logistique, moral avec mes supportrices, ainsi qu'une belle côte de 700-800 m montée 9 fois donc, sans compter le fait de travailler le mental pour repartir chaque fois surtout à la fin...) et ça tourne pas grrrrr. J'ai une bonne centaine de mètres de retard sur les 8 km/h et je les garderai quasi jusque la fin. Le deuxième tour enregistre un fameux mieux (je ne sais pas si c'est la pluie abondante qui m'arrosera 6 km qui m'a regaillardi). Ensuite tout tournera bien à la façon d'un métronome. Je me paierai même le luxe de faire le 28e km sans forcer en 5'30" histoire de repasser au dessus des 8 km/h. Je finis bien sûr fatigué mais pas épuisé. Les jambes ne sont pas carbo non plus. Tout va bien.

28 km 3h29'14" 121/152

Lundi 8 septembre 2008

Les jambes sont juste un peu courbaturées histoire de me rappeler qu'elles ont encaissé plus de 9 heures de bitume la semaine dernière.

Dernière séance de côtes aujourd'hui et Dieu que je vais l'apprécier. Le départ se fait un peu moins facilement que la semaine dernière mais j'aurais signé des deux mains pour savoir à l'avance que j'aurais courur comme ça à ce moment ci de la prépa.

6 côtes de 500m donc 2'34"-2'40"-2'41"-2'42"-2'43"-2'15" soit encore une fois tout bon.

10.6 km 1h04'55" 144/180

Maintenant il reste une bonne centaine de kilomètres de prépa jusqu'au 27 septembre. Je sors rassuré de cette semaine qui dans mon tableau Excel a vu s'aligner les TB dans pendant qu'après. Je suis certain que la prépa était ce qu'il me fallait pour arriver au mieux sans être carbo et à ce titre c'est 10/10. Certes, ce n'est pas gage de réussite dans 18 jours mais au moins je sais que je n'aurais aucun regret à nourrir de ce côté là. Merci Xavier.

Semaine du 26 août 2008

Par guirlande - 02-09-2008 10:17:39 - Aucun commentaire

Mercredi 27 août 2008

Après quelques errements au niveau de mes correspondances de train c'est avec 1/4 d'heure de retard que je m'élance avec Louis fine pour 1h15' à allure 100 km. Lui un peu plus lent que son allure, moi un peu plus vite et ça le fait. D'autant plus qu'avec les deux jours de repos je me sens très bien. Impression de facilité, puls basses. Nickel.

10.4 km 1h12' 121/142

Samedi 30 août 2008

Ca y est on est parti pour la partie rock'n roll du programme et ce jusqu'au 7 septembre.

Mangé un peu tard et quelques soucis durant la journée me font me présenter à Houtaing pour le 1e jogging de la Berlière en toute petite forme. Le soleil brille et on doit avoisiner les 28° pour ce qui sera un superbe jogging d'environ 11 km.

Au programme 30'+3*25' allure marathon (R:4')+15' récup.

Durant les 30 d'échauffement je sens que ça va pas du tout grrrrr moi qui aime bien ce type de séance où on avance bien sans vraiment souffrir.

La première fraction me voit démarrer vers les 5'40" mais je m'inquiète pas il fait chaud. Je m'éteindrais progressivement jusqu'à finir et attendre Louis fine. Dans la deuxième fraction ce sera la Berezina. A 155 puls (allure cardiaque à suivre) je ne sais suivre Louis qui est en endurance. Pas mal aux jambes, pas fatigué mais.... Je crois que j'étais allègrement au delà des 6'30" à ce moment là.

Et puis je n'ai rien compris, dans la troisième fraction tout s'est mis à tourner tout seule. Je dépasse des concurrents et reviens un peu sur Louis (qui avait trop d'avance). Tout tourne rond et enfin je prends du plaisir. Je devrais quand même me cravacher pour aller encore faire une petite demi-heure une fois l'arrivée franchie.

20 km 2h08 149/161

Dimanche 31 août 2008

Je prends conscience physiquement de ce que le programme suivi est nickel car malgré la veille, je ne ressens rien dans les jambes.

Au programme aujourd'hui 28 km à allure 100 km. Dès potron minet je suis à Ellezelles pour un autre superbe jogging de la région (décidément on est gâtés ce WE). D'abord 2 petits km en attendant Louis puis une boucle de 11 km avec Louis puis la course puis encore 4 km.

Les 13 premiers km se font sur le même mode que mercredi dernier à savoir trop vite pour moi et trop lent pour Louis mais dans l'ensemble ça tourne bien. Il fait bon mais bon Dieu que ce circuit est sélectif, on n'est pas dans la région des Collines pour rien.

Pour la première boucle les puls sont généralement vers les 125 et on la boucle en environ 1h21'. Il en ira de même pour la deuxième où j'irais au même rythme dans le but de ne pas rester trop loin de l'avant dernier. Le souci ici c'est que mes puls décolleront assez fort. Je ne m'inquiète toutefois pas trop car il commençait à faire bien chaud et en plus je suis allé trop vite (7'20"/km avec un objectif ambitieux à 8'24") le tout sur un parcours pas piqué des vers.

Ce qui me fait bien plaisir aussi c'est que les jambes ne sont pas trop atteintes. Je suis certes fatigué et en ai un peu le ras le bol (heureusement que Louis m'a relancé pour les 4 derniers km) mais ça va étonnament bien.

28 km 3h25'27" 129/155

Lundi 1e septembre 2008

Et voilà la cerise sur le gâteau de ce WE que je redoute depuis des mois: 10 côtes de 500m.

La dernière séance de ce type m'avait vu exploser et j'en avais une peur bleue. Dès l'échauffement je sens que ça tourne bien. Pas trop de douleurs (bien quelques raideurs mais insignifiantes), les puls assez basses. Hummmm de bonne augure tout ça.

Voici les temps où à partir de la 6e les temps sont montés parce que j'atteignais les 165 puls et que je ne voulais pas les dépasser et non parce que je n'avais plus de jus. La dixième le démontrera d'ailleurs.

2'38"-2'42"-2'39"-2'38"-2'40"-2'42"-2'43"-2'47"-2'49"-2'18"

14.5 km 1h26'20" 144/179

Et bien content que ce premier we de folie soit fini et ce de manière fort satisfaisante. Certes ce ne fût pas parfait mais je le termine bien et très frais.

Semaine du 19 août 2008

Par guirlande - 26-08-2008 10:07:35 - Aucun commentaire

Mercredi 20 août 2008

Séance assez longue et éprouvante au programme mais qui sera, qui sait au final, l'annonce d'un nouveau départ.

3*20' à allure marathon.

Les 30' d'échauffement se apssent bien, la température est idéale et ensuite c'est parti pour les fractions entrecoupées de 3' de récup. Avec les quelques repères que j'ai sur le parcours, je sais que j'avance bien mais aussi et surtout je me sens bien. Je prends du plaisir à travailler ce qui n'était plus arrivé depuis quelques temps déjà.

19.3 km en 1h51'35" 145/158

Vendredi 22 août 2008

Avant course habituel. Après les 31'10" et les 31'35" des deux dernières courses, je me demande un peu comment ça va aller aujourd'hui.

Bonnes sensations et alors que mon record sur le circuit avec ces bornes cardiaques est de 30'09", je boucle les 5,7 km en 30'22" 142/151 soit de bonne augure pour demain.

Samedi 23 août 2008

Voir CR Jogging Saint Antoine

Dimanche 24 août 2008

De gros doutes après cette longue séance à allure 100 km. 26 km en 3h10 123/134.

Certes il y avait la course de la veille mais je finis avec les jambes malgré tout fort lourdes et m'interroge fortement sur les 74 km restants.

Par ailleurs, l'allure (7'18"/km) est bien trop élevée par rapport aux 8'24"/km (14h) espérés pour Millau mais l'allure suivie me convient et en plus je suis dans des bornes cardiaques décentes. J'aurais quand même monté 8 côtes de 700 m environ à du 4% de moyenne (rien de comparable avec Millau mais du bon boulot quand même). Je sais qu'au plus les semaines passent au plus les doutes vont monter mais...

Aller plus lentement, je l'ai expérimenté et j'ai l'impression de me faire plus mal, alors quoi faire. Je crois que la prochaine séance de dimanche je repasserai à max 120 puls au lieu de max 125 et j'aviserai. très curieux cette impression de se sentir en forme mais pas prêt. Mais se sent on un jour prêt pour une course ultra...

La semaine prochaine repos relatif avant les 15 derniers jours de folie.

Semaine du 12 août 2008

Par guirlande - 19-08-2008 09:06:09 - 1 commentaire

Mercredi 13 août 2008

Après une journée au Parc animalier Paradisio j'ai les jambes un peu raides pour la séance d'aujourd'hui. 8*400 au programme avec très fort vent dans les longueurs impaires.

La séance se passera finalement bien et ce sera du bon travail qui sera effectué. Malheureusement comme d'habitude et malgré un départ prudent, je ferai comme d'habitude à savoir une accélération de longueur en longueur.

1'47"-1'37"-1'40"-1'36"-1'39"-1'34"-1'36"-1'32"

9.7 km 53'30" 150/182

Vendredi 15 août 2008

Petit avant course habituel. J'avance encore moins bien que la semaine dernière. Bah si le résultat est le même je signe à deux mains.

5.7 km 31'35" 145/154

Samedi 16 août 2008

La Corrida des Collines est une course que j'aime bien. En plus avec le travail en côte des dernières semaines, je me demande ce que ça va donner.

Il fait assez chaud mais, et je m'en rendrais compte après, pas assez pour être prudent. Je me ferai avoir comme un bleu.

1e km, certes court et certes descendant en 3'56". Je me rends compte que je n'ai pas les mêmes jambes que la semaine dernière et je tente de lever le pied mais manifestement pas assez car je passerai encore en un peu plus de 22' au 5e. Là ce sera fini, grillé, plus envie. Je marche jusqu'au 6e et je relance encore pour deux beaux kilomètres mais quand la tête n'y est plus....

J'aiderai un peu Stefan et puis Flying Duck autant que faire se peut. Tant qu'à griller sa course autant que ce soit utile à quelqu'un.

Je ne suis pas vraiment déçu car je sais où est le souci. Ce n'est pas un souci structurel je pense mais une erreur tactique. Toutefois, j'ai un peu l'impression que c'est mentalement que je suis grillé. Or, c'est maintenant qu'il va falloir se faire mal.

Dimanche 17 août 2008

Pffff vraimant pas le moral pour ces 24 km à allure 100 km. En plus mon Polar est bon à jeter grrrr pas la joie en ce moment.

Puisque je n'ai pas de Polar je ferai 8 fois le tour de 3 km près de la maison afin d'avoir des repères de temps. Ce sera aussi l'occasion de monter 8 fois une belle côte d'un peu plus de 500m.

Après 3 tours, je me fais copieusement arroser grrrrr décidément. Heureusement, je peux compter sur l'appui logistique de mon épouse.

Je finirai finalement assez bien même si avec fort mal aux jambes mais cette séance sera finalement assez positive. Je suis conscient que mes puls auront été au dessus mais comme le rythme est bon.

24 km 2h56'

Lundi 18 août 2008

Pfiou faut vraiment s'accrocher. J'ai du mal à marcher aujourd'hui mais c'est maintenant qu'il faut y aller alors que se profile un des plus durs entraînement au niveaux physique et mental: 10 côtes de 500 m.

Je suis toujours sans polar et vais essayer d'y aller aux sensations. Ca ne m'inquiète pas de trop parce que je connais mon rythme.

Dès le départ, je sens qu'il va falloir mordre. Ouch ça fait mal. Dès la première accélération (en réalité la quatrième côte puisque montée trois fois à l'échauffement), ça brûle dans les cuisses.

Je décompte les montées et me force littéralement à avaler les deux dernières. 2'42"-2'42"-2'42"-2'42"-2'42"-2'48"-2'44"-2'46"-2'48"-2'42"

Vraiment pas mal en fonction des sensations mais je suis totalement vidé et laissera tomber la récup. Je ne suis tout simplement plus capable.

Allez encore trois gros WE on mord mon bon Guirlande.

Voir le commentaire

Semaine du 5 août 2008

Par guirlande - 19-08-2008 08:40:30 - Aucun commentaire

Mardi 5 août 2008

Après un WE plus que chahuté (voir post précédent), le programme est un peu adapté. Aujourd'hui, dans le but de sauver les meubles à Pipaix, je me lance pour 6*300m. Séance courte pas trop intensive, ça devrait le faire. Et en effet ça passe pas mal, ou en tout cas bien mieux que je ne l'avais craint après ce maudit WE mais il n'en fallait pas plus parce que je termine bien fatigué.

1'11"-1'13"-1'11"-1'10"-1'09"-1'09" sans forcer en travaillant bien

7.4 km 42'50" 143/174

Mercredi 6 août 2008

Pffff qu'il fait chaud. Mais il y a de l'air donc ça devrait aller pour cette heure trente à allure 100 km.

Ca ira oui mais ce sera une des séances les plus frustrantes depuis que je cours. Je me sens en forme au niveau physique mais les puls montent irrémédiablement. J'en aurai même tellement marre que je ferai le dernier km sans me préoccuper de rien d'autre que de courir sans contrainte du cardio.

La furieuse impression d'avoir un moteur 90cv flambant neuf et de ne pouvoir en utiliser que 20, je comprendrai pq le lendemain.

Ce sera ma séance la plus lente à allure 100 jusqu'ici mais je ne m'inquiète pas trop car avec la chaleur les repères sont faussés. Une baisse de température est annoncée pour le lendemain donc on testera demain.

11.1 km 1h30' 121/134

Jeudi 7 août 2008

Je comprends mieux la séance d'hier. Un mal de gorge tenace et m'empéchant d'avaler quoi que ce soit me tiendra toute la journée. Le soir c'est un mal de tête qui m'accompagnera dans la troisième séance zappée depuis 5 jours grrrrrrrr. Le pire c'est que je sens que les jambes sont bien mais bon rien à faire contre la fatalité.

Vendredi 8 août 2008

On décide avec Xavier d'un peu adapter le programme. Après cette semaine, il est présomptueux de tout miser sur Pipaix au détriment de l'objectif de Millau. D'un autre côté je continue à avoir d'excellentes sensations et ne sais pas quoi faire. Ce sera pour finir un mix.

Samedi 9 août 2008

Sortie habituelle de veille de course. Les sensations restent excellentes et les puls continuent à atteindre des sommets. Quelle continuité.

5.7 km 31'10" 144/150. C'est environ 1' de plus que quand je suis en top forme donc je m'attends pas à des exploits pour demain.

Dimanche 10 août 2008

Adaptation au programme, je commence par 6 km environ à allure 100 km. En fait d'allure 100, je ne parviens d'abord pas à faire descendre les puls sous les 130 et je crains le pire pour la course. Les puls descendraont quelque peu à la fin, ce qui me fait décider de courir aux sensations et sans cardio. J'avais annoncé un 4'25" mais après la semaine passée je serai déjà enchanté si j'étais vers les 4'30"-4'35". Voir mon CR.

Je devais aussi terminer par quatre kilomètres à allure 100 mais une douleur assez forte dans la fesse droite m'en empêchera. On verra demain si cette douleur est toujours présente.

Lundi 11 août 2008

Suite de l'adaptation du programme et au programme aujourd'hui, la séance avortée de lundi dernier à savoir 6 à 8*500m en côte.

En fonction de la fatigue et de la suite du programme, je veux privilégier le travail au temps et décide donc de rester bien sagement dans la plage de fréquence. je ne ressens plus qu'une gêne toute légère à la cuisse donc on y va en restant prudent.

Les longueurs seront très lentes mais rien de grave. La dernière me démontrera qu'il n'y a pas péril. Je finis très fatigué mais très content du bon travail accompli.

2'38" (147-160) - 2'42" (155-162) - 2'43" 156-164) - 2'48" (160-166) - 2'51" (159-165) - 2'50" (160-167) - 2'53" (160-167) - 2'22" (167-178)

13 km 1h19'42" 146/178

Semaine du 29 juillet 2008

Par guirlande - 05-08-2008 08:51:28 - Aucun commentaire

Mercredi 30 juillet 2008

La chaleur est bien présente (28° à 18.30) mais je n'en souffre pas. Mieux même je trouve cette séance d'allure 100 km fort agréable.

10.4 km 1h20'44" 119/126

Samedi 2 août 2008

Pas trop la grande forme pffff mais soit départ avec Louis fine vers la Rusta pour un peu varier le quotidien pour moi et pour un peu se rassurer pour lui.

Dès l'échauffement, les puls décollent et je souffle comme un boeuf pfiou, je le sens pas bien.

Après 30' de ce tarif, je me lance pour les 3*20' d'allure marathon en mode hamster. Cette séance se passera finalement très bien ou en tout cas sera très rassurante sur un point: l'endurance.

Certes les temps de passage n'étaient pas extraordinaires 2'09" au tour mais 23 des 27 tours ont été faits tip top à cette allure signe selon moi que le niveau d'endurance est très bon.

19.4 km 1h54' 148/161

Dimanche 3 août 2008

22 km à allure marathon au programme. Au final 36 heures de lit suite à un syndrôme grippal grrrrrr. Je déteste passer des séances mais ça aurait été impossible. Je sais que ce n'est pas cet entraînement ainsi que celui du lendemain 8*500m en côte qui vont changer la face du monde mais je sais aussi que la répétition de ces enchaînements de trois jours vont améliorer la résistance alors je peste. Soit....joker utilisé. Il ne faudrait plus que ça se représente.

Le positif dans l'histoire est qu'une douleur assez génante et tenace au coup de piied gauche semble s'être estompée avec ce repos forcé.

Dès mercredi, c'est reparti avec le couteau entre les dents....

Semaine du 22 juillet 2008

Par guirlande - 29-07-2008 08:56:05 - 1 commentaire

Mercredi 23 juillet 2008

Pfffff le temps n'est pas chaud mais lourd et orageux pour ma séance préférée.....la VMA pfffff.

8*500 aujourd'hui, ça va faire mal et je n'aurais pas été déçu. Longueurs impaires avec les 150 derniers mètres légérement montants et vent de face.

2'01"-2'-2'-1'59"-1'57"-1'59"-1'57"-2'

Je finis les 150 derniers mètres à l'arrachée proche de FC Max mais au final une excellente séance de très bon travail quasi maîtrisée à la perfection.

10.3 km 54'56" 147/181

Jeudi 24 juillet 2008

Ouch ça y est. Jusque présent on était passé au travers mais voila les premières chaleurs (on est déjà quasi en août aussi!!!!!) et c'est vers 17 heures que je me lance sous un petit 30° pour une séance qui ne devrait pas poser de problème (je préfèrais la chaleur ce jour plutôt que la veille): 1h30 à allure 100 km.

La première demi-heure se passe magnifiquement bien avec 4300 mètres bouclés. C'est mon allure la plus rapide depuis le début de la prépa...

Ensuite paradis à l'enfer en deux temps trois mouvements. J'ai l'impression de tituber, d'être sans force, de ne plus avancer (oui je sais tout est relatif entre 6 et 8 km/h) et ne parcourrerais que 3300 mètres durant la seconde demi-heure. La dernière demi-heure se passera mieux et c'est là avec le petit vent de face et des coins d'ombre que je comprendrais que j'ai connu déjà mon premier coup de chaleur.

Séance à oublier sinon de par le fait que le mental a dû travailler car avec ce calvaire, j'aurais bien stoppé après 45'. Je ne m'inquiète toutefois pas car je sais que cette séance est une exception parmi une montée régulière en forme.

11.3 km 1h30' 119/128

Samedi 26 juillet 2008

Après une matinée lourde et nuageuse c'est sous un beau soleil et 28° que j'arrive à Huissignies pour le Jogging de la Marcotte. 10 km en deux boucles identiques avec deux bosses casse pattes au 1500 et 2500 mètres. Bien que ce jogging ne soit pas challenge, il est prévu que je le fasse à fond pour remettre du rythme deux semaines avant Pipaix et près de deux mois après Thimougies.

Je m'étais promis et l'avais d'ailleurs dit à Xavier en début de saison que je ne courrai plus à fond au delà de 25° car je ne supporte pas. Partagé entre le sentiment de ne pas griller et celui de bosser, je me décide à partir frein à main mis et voir comment ça tourne en essayant de maîtriser tout le long.

Le départ est très tranquille et je me ballade tant et si bien que je penserai être à une allure de 5'15". Verdict (mais si la distance totale y est bien, les km intermédiaires étaient assez aléatoires) 4'41"!!!! Bien ben puisque tout va bien on continue comme ça. Je me sens même tellement bien que durant toute la première boucle je devrais chaque fois me rappeler à l'ordre de ne pas accélérer. Bizarre moi qui déteste la chaleur. Ce qui est encore plus bizarre c'est que je dépasserais durant toute la course. L'autre indication de cette course est que le travail en côte porte déjà ses fruits car là aussi sans forcer et sans accélérer, j'allais plus vite que les joggeurs dans mes environs.

Premier tour en 23'47" et je continue ainsi mon petit bonhomme de chemin jusqu'au deux bosses. La seconde (la plus longue) me chauffe les oreilles et dans les deux kilomètres suivants je me forcerai à ne pas aller dans le rouge pour ne pas griller. Ce seront mes deux kilomètres les plus lents. Dans le (long) dernier kilomètres, je suis bien et j'accélère franchement pour le faire 16" plus vite que dans le premier tour.

Deuxième tour en 24'16".

104/324 48'03" 170/181

Bien entendu enchanté de cette course qui me voit faire mon meilleur classement de l'année alors que ce sont des conditions que je déteste. Je n'y ai jamais été dans le rouge et aurais pu franchement gagner 5"/km au moins sur le premier tour (mais dans quel état aurais je fini).

Je suis surpris de voir que je suis monté à 181 puls mais je suppose que la chaleur a aidé.

Très content d'avoir revu Igor et Nicolas sur nos routes.  Voila des surprises bien agréables qui m'ont fait m'inquiéter de savoir si le soleil n'avait pas tapé trop fort hihihihi.

Dimanche 27 juillet 2008

Pffff ce n'est pas tant la séance qui m'ennuie mais la longueur et le fait que ce soit le dimanche (et ça ne fait que commencer!!!!!!).

20 km à allure 100 km.

Je pars à 8h15 pour éviter la chaleur mais vers 9h30 je commencerais à déjà bien surchauffer. Qu'à cela ne tienne ce ne sera pas la même belle ballade que la semaine dernière mais ce sera une séance très satisfaisante. Le seul souci c'est que dans la dernière demi-heure alors que je restais aux 8 km/h (sans vraiment le chercher), les puls passaient en mode endurance 130-133... Si ce n'est bien entendu pas grave dans la dernière demi-heure et explicable par la chaleur, c'est un élement dont il faudra tenir compte le 27 septembre.

2h30' 120/133

Lundi 28 juillet 2008

REPOS et oui déjà la quatrième semaine de prépa et celle-ci sera allégée jusque samedi et ça va faire du bien car mine de rien les trois dernières semaines 205.8 km et 22h23'34" sur le bitume.  Jusqu'à présent tout va bien.  Espérons que cela dure.

Voir le commentaire

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.25 - 99598 visites